La Fondation GSF Jean Louis Noisiez a ouvert ses portes en janvier 2009 au cœur de Biot Sophia Antipolis. Il s’agit d’un des plus grands accueils de jour des Alpes-Maritimes dédié aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de syndromes apparentés.
Cette Fondation est née de la volonté d’un homme, Jean Louis Noisiez, PDG du Groupe GSF. Après avoir aidé pendant de nombreuses années des établissements de santé à s’équiper en matériel médical de pointe, il a souhaité poursuivre son engagement en créant cet établissement.

Assurer un encadrement médical

Reconnue d’utilité publique en 2012, la Fondation propose un accueil de jour à ces patients dont l’état de santé est compatible avec la vie en collectivité. L’encadrement est assuré par une équipe médicale pluridisciplinaire aguerrie, composée d’un médecin gériatre et de deux assistantes de soins en gérontologie, d’une neuropsychologue, d’une infirmière, d’une psychomotricienne, d’une animatrice et de cinq aides médico-psychologiques. Dès cette année, la capacité d’accueil évoluera pour atteindre 35 places par jour fin 2018.

Respecter chacun

La Fondation se distingue par une approche personnalisée des personnes accueillies. Avant toute prise en charge, l’équipe médicale évalue avec la famille le degré d’avancement de la maladie, afin de concevoir un programme sur-mesure. Pour cela, elle tient compte des capacités cognitives et motrices, du rythme de vie, des pathologies associées, des difficultés rencontrées et des centres d’intérêt du patient. La définition d’un projet de vie individuel, réévalué tous les 3 mois en fonction de l’évolution de la maladie, vise ainsi à retarder au maximum la perte des acquis encore existants.

Soulager les aidants

Si l’objectif premier de la Fondation est, bien sûr, l’aide active aux malades, elle s’intéresse également à ceux qui sont à leurs côtés au quotidien, les « aidants ». Tout d’abord, en leur permettant de laisser quelques heures par jour leur proche à une structure spécialisée, ce qui leur permet de « souffler » un peu en toute sérénité et de retrouver la motivation nécessaire pour supporter une maladie difficile à vivre au quotidien. Mais aussi en organisant régulièrement des groupes de parole dans les locaux de la Fondation pour apporter une aide psychologique. Un moment d’écoute et de partage qui permet de mettre des mots sur la souffrance ressentie, mais aussi d’évoquer les difficultés à réaliser certaines tâches du quotidien (par exemple administratives).

Et accompagner la recherche

La Fondation GSF Jean Louis Noisiez encourage la recherche sur la maladie d’Alzheimer. Elle propose des bourses d’études aux chercheurs de l’Université de Nice Sophia‐Antipolis. Ainsi, depuis janvier dernier, elle est le lieu d’expérimentation de la recherche du Docteur Broutart sur « la mnémostimulation pour faire retrouver les souvenirs oubliés grâce à des thèmes musicaux et faire revivre ces souvenirs avec bonheur à chaque fois que l’on fait jouer un air ».

Rapport Annuel

Retrouvez notre rapport annuel 2016

FR | EN

Retrouvez notre rapport annuel 2015
FR | EN | ES

Rapport annuel 2014
FR 
EN | ES

Presse

OUPS

Application OupsTéléchargez gratuitement notre application OUPS, un véritable guide S.O.S. contre les tâches.

OUPS sur l'App store OUPS sur Google play

Contactez-nous

1625 route des lucioles

B.P. 25

06901 SOPHIA ANTIPOLIS Cedex

Tél. : 04 93 95 50 83

Fax : 04 93 95 30 24

 Ecrivez-nous

 Trouvez votre établissement le plus proche

Le fait du moment

Les actualités