Salon Europropre : paroles d'experts

Outre un stand particulièrement remarqué, GSF complète sa présence au Salon Europrope, en cours à Paris, par des prises de parole d'expertises lors de conférences plénières le mercredi 29 mars avec cinq de nos représentants.

La première, sur le thème de "l'excellence opérationnelle dans la propreté" a questionné l'assistance pour savoir si c'est "une contrainte coûteuse ou un levier de bénéfices partagés ?". On peut deviner quelques éléments de réponses d'Eric Noleau, Directeur Général GSF Paris Ile de France, d'Eric Claquin Directeur Régional GSF et de Karine Deretz Responsable Méthode et Performance, qui ont présenté la démarche GSF et les outils mis en œuvre. Un cas client réussi a complété cette présentation. 

La seconde a vu Marie Calautti et Laurent Prulière, respectivement Directrice-adjointe des Achats et Directeur R&D du groupe GSF, participer à une conférence sur l'innovation, sous le double angle de l'intégration des outils digitaux et du codéveloppement avec les fournisseurs. 

Des sujets particulièrement significatifs des forces de notre Groupe.

GSF lance le robot balayeur autonome

Les équipes GSF de l'établissement de Melun-Sénart innovent ! Accompagné du Service R&D du Groupe, toujours en veille active sur les innovations technologiques liées à la propreté, l'établissement expérimente actuellement une balayeuse robotisée sur le site logistique de l'un de ses clients. Une première puisque GSF est la seule entreprise de propreté à l'avoir mise en exploitation. Ce robot, développé par la société FYBOTS, est capable de travailler en autonomie jusqu'à 12 heures, tout en se montrant complémentaire du travail des agents. Il s'adapte parfaitement à son environnement et ramasse des déchets d'une taille pouvant atteindre celle d'une canette de soda. Objet connecté, il permet à l'exploitant de le programmer à distance et d'analyser ses rapports d'activité. Une innovation que l'on vous propose de découvrir en images en cliquant sur le lien ci dessous.

Voir la vidéo

Téléthon 2016 : 40 000€ récoltés autour du Car Podium GSF

Comme l’an dernier, le Groupe a apporté un soutien actif au combat des maladies génétiques rares, aux côtés de l’association française contre les myopathies (AFM Téléthon).  L’événement s’est articulé autour du Car Podium, bien implanté au pied de la Tour Montparnasse, du 2 au 4 décembre dernier. Pendant 48 heures, plusieurs animations ont attiré les foules, parmi lesquelles une vingtaine de groupes musicaux en tout genre ou des shows de dragons chinois. Présent pour la huitième année consécutive dans la capitale, GSF a assuré la coordination des artistes et la technique, tout en ayant le plaisir d’accueillir le fondateur du Téléthon et le maire du 15ème arrondissement de Paris qui ont donné le coup d’envoi de cette édition 2016. Au total, près de 40 000 euros ont été recueillis sur le site de Montparnasse, au profit de l’association. 

GSF récompensé pour son travail collaboratif !

L’ARSEG, plus grand réseau professionnel de France consacré aux managers de l'Environnement de Travail, vient de délivrer son palmarès 2016 décernant plusieurs prix aux entreprises innovantes, responsables ou encore collaboratives. C’est dans cette dernière catégorie que le Groupe s’est illustré cette année, obtenant le titre de Lauréat de bronze pour le « Prix de la collaboration ». L’ARSEG a gratifié son travail aux côtés de l’Oréal dans le cadre d’une logique client-prestataire. Le projet de développement des équipes mis en place par GSF avec le géant de la cosmétique a permis d’envisager la propreté comme « créatrice de valeur » ainsi qu’un « levier de performance partagée », a précisé le spécialiste des environnements de travail, qui a réunit le 5 décembre dernier plus de 800 décideurs pour remettre ses différents trophées. Ce n’est toutefois pas une première pour GSF, le Groupe ayant déjà été lauréat lors des années précédentes, pour également souligner son engagement responsable et la qualité de sa relation client.

GSF se préoccupe de ses salariés

Dans la continuité de ses engagements RSE, le Groupe vient de lancer un concours destiné à tous ses collaborateurs. Le but ? Favoriser les actions d’intérêt général dans trois domaines : « Les lauréats de ce concours pourront bénéficier d’un financement partiel de projets associatifs à vocation sociale, environnementale et d’insertion dans lesquels les collaborateurs sont personnellement impliqués », souligne François Leforestier, Directeur général et président du comité RSE qui a porté cette réflexion. Lancé au 1er octobre prochain, ce concours permettra au jury qui le compose de remettre une enveloppe de 3000 € pour chaque association récompensée. Mettre en valeur les bonnes initiatives de ses salariés, c’est aussi cela que veut promouvoir le Groupe, qui n’oublie pas que l’humain demeure la principale composante de son activité.

La journée mondiale Alzheimer et GSF

23ème Journée Mondiale Alzheimer à la Fondation GSF Jean Louis Noisiez, créée il y a 7 ans et dédiée exclusivement à l’accueil de jour de personnes atteintes de cette maladie. Un dérèglement neurodégénératif qui augmente fortement et régulièrement : un nouveau cas dans le monde toutes les 4 secondes, le nombre de personnes touchées doublera tous les 20 ans.

La recherche ouvre de nouvelles pistes thérapeutiques. C’est autour de ce thème que la Fondation GSF Jean Louis Noisiez a organisé le 21 septembre une conférence : “Comment la recherche s’associe à l’activité de soin ?“. Cinq conférences ; plusieurs projets de thérapie, un rappel de la mnémothérapie (http://association-mam.fr/), la présentation de capteurs et de stimulateurs ont été présentés par Julie de Stoutz, Auriane Gros, Jean-Claude Broutart, Abou Kone, Rémy Ramadour, Alain Giboin et Philippe Robert.

Le lycée Blaise Pascal à Saint-Dizier remporte la 6ème édition des "Tremplins GSF"

En étude ces deux dernières années au sein du BTS Environnement Nucléaire, les étudiants du lycée Blaise Pascal ont mis un point d’honneur à leur beau projet collectif, préparé avec détermination et dans les conditions du monde professionnel. Premiers avec un nombre de points jamais égalé les années précédentes, les élèves de Saint-Dizier, près de Nancy, ont vu leur idée justement récompensée. Celle-ci fait le lien entre leur domaine d’étude, le nucléaire, et le secteur de la propreté dans les milieux sensibles : « C’est un système d’aspiration que l’on a adapté aux sacs déchets des centrales nucléaire pour en optimiser et réduire le volume », explique Clément Collin, membre de l’équipe lauréate « Blaise Pascal 21 » qui a réunit 5 étudiants. « Cela représente un gain important en termes d’économie et de stockage qui peut être également appliqué à d’autres milieux spécifiques comme le médical », ajoute son équipière Alexia Bigot. Pour compléter cette invention, les élèves ont également ajouté un filtre spécifique pour éviter de disperser la contamination. Avant même d’apprendre l’heureuse nouvelle de leur sélection, le groupe partageait déjà le sentiment d’avoir nourri leur parcours : « Cette expérience nous permet d’envisager de nouvelles orientations. Dans notre BTS, la thématique tourne beaucoup autour des centrales nucléaires et des centres de recherche. GSF nous a permis de voir une autre organisation, au travers du nettoyage, à laquelle nous n’avions pas été confrontés », réagit Thomas Guillemin, porteur du projet avec ses partenaires.

Retrouvez le Rapport Annuel 2015 du Groupe GSF

NOTRE DIFFÉRENCE EST SOURCE DE VALEUR

Sans rachat d’entreprise, le Groupe, spécialiste de la propreté et des services associés, présente pour l’exercice 2015 une progression de 3% de son chiffre d’affaires. Dans un secteur qui n’augmente que d’1%, GSF confirme sa dynamique avec 740 millions d’euros de chiffre d’affaires. Une croissance sans arrêt depuis plus de 53 ans…

GSF conserve son leadership dans l’agroalimentaire (+11% de contrats signés) et voit se développer de façon de plus en plus importante son activité dans la santé et l’industrie (+15% de contrats signés chacun). Le Groupe garde de très bons résultats dans le secteur tertiaire avec 32% de nouveaux contrats signés en 2015. Egalement, la création de GSF Energia en 2012, filiale dédiée au nucléaire, a notamment permis de remporter un nouveau succès avec la signature d’un second contrat avec la centrale de Bugey dans l’Ain.

RSE : GSF dans le Top 2 % des entreprises de son secteur

Ecovadis évalue régulièrement les entreprises sur leur performance RSE. Dans son rapport de mai 2016, la plateforme a attribué un score de 73/100 ce qui place le Groupe dans le Top 2 % des entreprises de son secteur (la moyenne des entreprises de propreté étant de 42).

GSF se situe dans le top 1% pour le respect de l’environnement comme pour ses pratiques sociales et dans le top 25 % des entreprises pour l’éthique des affaires.

Le Groupe est régulièrement distingué très favorablement par Ecovadis organisme dont l’expertise est largement reconnue dans le monde entier. Déjà en 2015 le Groupe bénéficiait d’une note de 71/100. Les efforts de GSF en matière de RSE et de développement durable sont sont ainsi salués et reconnus.

Rapport Annuel

Retrouvez notre rapport annuel 2015
FR | EN | ES

Rapport annuel 2014
FR 
EN | ES

Rapport annuel 2013
FR | ENES

Rapport annuel 2012
FR | ENES

Presse

OUPS

Application OupsTéléchargez gratuitement notre application OUPS, un véritable guide S.O.S. contre les tâches.

OUPS sur l'App store OUPS sur Google play

Contactez-nous

1625 route des lucioles

B.P. 25

06901 SOPHIA ANTIPOLIS Cedex

Tél. : 04 93 95 50 83

Fax : 04 93 95 30 24

 Ecrivez-nous

 Trouvez votre établissement le plus proche

Le fait du moment

Les actualités